Les Amis
de la Géologie,
de la Minéralogie
et de la Paléontologie
du Luxembourg

 

A la chasse aux trésors
de la préhistoire

Les mystères enfouis sous la surface de la Terre ont depuis toujours exercé une vive fascination auprès des gens. Grâce aux études géologiques, minéralogiques et paléontologiques, nous sommes désormais capables de lever le voile sur certains secrets de notre très lointain passé. A quoi ressemblait la terre il y a plusieurs centaines de milliers, voire millions d'années? Quelles espèces ont conquis les océans et les continents émergés? Voilà certaines des questions auxquelles l'AGMP (Amis de la Géologie, de la Minéralogie et de la Paléontologie) se consacre avec ardeur et passion.
Créée en 1973, l'association AGMP est née de l'intérêt que portaient quelques passionnés à la préhistoire de leur pays, le Luxembourg. A cette époque, de nombreux grands chantiers et carrières étaient en activité un peu partout au Grand-Duché, et certains amateurs de roches et de fossiles se rendaient régulièrement sur les lieux pour y rechercher de précieux témoignages du passé. Ainsi, c'est en se croisant sur les lieux de fouilles que ces pionniers décidèrent de se regrouper pour former la première association de ce genre au Luxembourg.

Les membres de l’association peu après la création de l’AGMP

Une salle d'exposition à Bascharage

Se réunissant jusqu'en 1990 dans la capitale, les membres de l'association ont ensuite établi leur siège à Dudelange pour finalement aboutir à Bascharage en 2007. La commune de Bascharage a mis à leur disposition une salle d'exposition au premier étage du bâtiment abritant le syndicat d'initiative et le bureau des archives, ce qui est une première pour l'association.

Quelques-unes des merveilles du passé exposées dans les vitrines de la salle d’exposition à Bascharage

Les membres peuvent donc désormais y exposer certaines de leurs plus belles trouvailles, les pièces maîtresses étant destinées au Musée national, car elles font partie du patrimoine du pays. L'AGMP collabore d'ailleurs étroitement avec cet organisme.

Un sol propice aux découvertes

L'association compte actuellement une centaine de membres au niveau national. Elle a de nombreuses découvertes a son actif, et elle a déjà publié, en collaboration avec le Musée national, un ouvrage très complet sur la géologie, les minerais et les fossiles de la carrière d'Ottange-Rumelange.
A ce sujet, il est important de remarquer que notre pays présente des propriétes géologiques très intéressantes qui en font un terrain fertile pour la quête de fossiles. Ainsi la commune de Bascharage, dont les sols comprennent notamment du macigno d'Aubange (Bascharage) et des schistes (Hautcharage), offre aux prospecteurs de nombreuses opportunités de découvrir des vestiges de la préhistoire figés dans la roche, comme par exemple des amonites fossilisées.

Les pionniers de l’AGMP en pleine labeur

Pour les générations à venir

L'AGMP s'investit désormais beaucoup pour la jeunesse. Toujours en quête de nouveaux jeunes géologues et paléontologues, elle a notamment participé cette année aux activités de vacances proposées par la commune. L'atelier « Fossilien aus der Dinosaurier-Zäit » a conquis les jeunes participants qui se sont, le temps d'une journée, transformés en ardents prospecteurs. L'un d'entre eux a d'ailleurs découvert un bel exemplaire de fossile préhistorique qui fait desormais partie de la collection exposée par l'association à Bascharage.
L'AGMP désire à l'avenir proposer aux paléontologues en herbe de petites formations afin de leur permettre d'assouvir leur curiosité. Avis aux amateurs!

La chasse aux fossiles, une passion pour petits et grands

Pour en savoir plus sur l'AGMP, vous pouvez contacter le vice-président de l'association,
M. Robert HAAS, au tél.: 00352 691 717 278.